Gainax.fr
Toppage du mois
NadiaNadia - The Secret of Blue Water
Illustration : Kazuya KURODA (黒田和也)

Recherches

 


Sites Communautaires




The Wings of Honneamise : 30 ans déjà !


Auteur : Otaking | Date : 14/03/2017

Il y a trente ans, jour pour jour, le long-métrage The Wings of Honnêamise était projeté dans les salles nippones et nord-américaines. À cette occasion, quelques évènements ont déjà eu lieu au Japon, en présence des principales personnalités ayant participé à ce film, et d’autres sont attendus au cours de l’année. Ce trentième anniversaire est aussi une bonne occasion pour Hiroyuki YAMAGA (山賀博之) de promouvoir sa prochaine œuvre, Uru in Blue, présentée comme une séquelle à ce premier film.

Le pilote du long-métrage The Wings of Honnêamise

Suite à l’engouement suscité par le long-métrage Nausicaä de la vallée du vent, réalisé par Hayao MIYAZAKI (宮崎駿), la société Bandai souhaite également se lancer dans la production de films d’animation. C’est en 1984 qu’elle ap­proche de jeunes étudiants passionnés qui se sont fait remarquer lors de conventions de science-fiction en réalisant de prometteurs courts-métrages animés. Pour mener à bien cet énorme projet, le groupe d’amis monte alors un studio de production nommée Gainax. Un pilote de quatre minutes est mis en chan­tier et s'achève en octobre 1985. En réponse à leur travail, Bandai leur confie un budget titanesque de 800 millions de yens (incluant la campagne de pro­motion). À l'époque, c'est le budget le plus important accordé à un long-métrage d'animation.

Succès critique, The Wings of Honnêamise, nominé trois fois dans la catégorie meil­leur film lors de diverses cérémonies nationales, ne trouve malheureusement pas son public. Dans une situation financière assez précaire, le jeune studio se lance alors dans la réalisation de clips musicaux et de spots télévisés avant de rencontrer le succès po­pulaire qu'on lui connaît avec particulièrement Nadia - The Secret of Blue Water et Neon Genesis Evangelion.


Toutefois, cette première production du studio Gainax demeure l’une des plus belles démonstrations techniques dans ce domaine de l’animation tradi­tionnelle. À cela s’ajoute une réalisation de très haut niveau et des cadrages impressionnants supervisés par Hiroyuki YAMAGA. Avec ses décors minutieusement travaillés, mêlant à la fois des éléments rétros et futuristes, l’univers fictif d’Honnêamise est époustouflant de réalisme et rend hommage à l’Art Nouveau. En quelques minutes à peine, le spectateur se laisse porter par ce cadre fascinant. Loin des stéréotypes du genre, le design très expressif des personnages créé par Yoshiyuki SADAMOTO (貞本義行) dégage un charme manifeste. Ryūichi SAKAMOTO (坂本龍一) – compositeur célèbre dans le monde entier pour ses collaborations sur des films tels que Le Dernier Empereur ou Talon Aiguilles – signe ici une bande originale aux titres harmonieux et aux sonorités éclectiques en parfait accord avec l'univers d'Honnêamise.

En France, le film sort directement en vidéo au milieu des années 90 mais sera toutefois diffusé à deux reprises sur Canal+ (c’est lors de cette diffusion que le film sera censuré de la scène de tentative de viol). Il sort en DVD dans cette version censurée qui demeurera pour de nombreux fans la seule version connue. Le 8 avril 2015, pour la première fois en France, The Wings of Honnêamise est enfin disponible en édition intégrale DVD/Blu-ray non censurée et entièrement remaste­risée chez l'éditeur @Anime.

Synopsis

Envoyer des hommes dans l'espace : telle est l’ambition de l'unité de recherche spatiale du royaume d'Honneamise. D'abord raillé pour cette idée ridicule, alors que le peuple réclame des mesures sociales, le projet trouve l’intérêt des politiques et des militaires de par l'importance stratégique que procure une fusée lors d'une guerre. Souhaitant devenir pilote d’avion, Shirotsu Lhadatt intègre la Royal Space Force. Désabusé par la faible motivation que lui apporte son travail, sa rencontre avec Riquinni Nonderaiko, fervente croyante, va le pousser à se dépasser pour atteindre les étoiles. Il entame alors un long et difficile entraînement pour devenir le premier spationaute et le royaume d'Honneamise découvre en lui un nouvel héros.


Staff

Réalisation : Hiroyuki YAMAGA
Scénario : Hiroyuki YAMAGA
Character Designer : Yoshiyuki SADAMOTO
Direction de l’animation : Hideaki ANNO, Yoshiyuki SADAMOTO
Direction Artistique : Hiromasa OGURA
Musique : Ryūichi SAKAMOTO
Animation : Gainax

Reviews
Retour en haut