Gainax.fr
Toppage du mois
NadiaNadia - The Secret of Blue Water
Illustration : Kazuya KURODA (黒田和也)

Recherches

 


Sites Communautaires




Le point sur la saga Rebuild of Evangelion !


Auteur : Otaking | Date : 24/02/2017

Née de la volonté du réalisateur Hideaki ANNO (庵野秀明), la saga Rebuild of Evangelion fut officiellement révélée dans les pages du magazine Newtype en septembre 2006 – soit quelques mois après la création du studio khara. À l'origine, le projet était déjà composé de quatre parties. Mais au fil du temps, cette renaissance va évoluer et stimuler la patience des fans.

Projeté dans les cinémas nippons dès le 1er septembre 2007, Evangelion: 1.0 - You are (not) alone se contente alors d'utiliser une large partie du storyboard d'origine des six premiers épisodes de la série télévisée. Et malgré des lignes scénaristiques identiques, Hideaki ANNO offre aux spectateurs une histoire quelque peu différente. Le film n’étant pas une commande commerciale, le réalisateur a souhaité rectifier le tir sur son œuvre majeure qui, selon lui, n'avait pas été entièrement aboutie faute de temps, de technique et de censure.


Les affiches des trois premiers longs-métrages

Mais très vite, face au succès qu’engendre ce long-métrage, Hideaki ANNO revoie sa copie et le calendrier de production n’est plus respecté. Initialement prévu six mois après le premier opus, Evangelion: 2.0 - You Can (Not) Advance – qui innove notamment avec l’arrivée d’une nouvelle héroïne – ne sortira en salle que le 27 juin 2009. De nouveaux éléments viennent également complexifier une œuvre que le réalisateur souhaitait plus compréhensible que sa version originelle.

Une fois encore, Hideaki ANNO prend son temps afin de revoir ses plans concernant Evangelion: 3.0 - You Can (Not) Redo. Ce troisième opus, projeté le 22 novembre2012, est sûrement le plus surprenant tant les libertés prises sur l’univers d’Evangelion sont grandes.

Planifié un premier temps pour sortir simultanément avec ce troisième volet, la diffusion du quatrième et dernier long-métrage n’a pas encore été daté. En effet, la production d’Evangelion: 3.0 + 1.0 (anciennement intitulé Evangelion : Final) n’a réellement débuté qu’à la fin de l’année dernière.

En effet, lors de notre séjour au Japon, en octobre 2015, nous avions pu nous entretenir avec Yoshiyuki SADAMOTO (貞本義行), character designer de la saga, qui nous avait confié que la production du film n’était pas encore lancée : « Tant que M. ANNO n’en aura pas terminé avec Godzilla Resurgence, il ne pourra pas se remettre pleinement à Evangelion. Il faudra encore patienter ».

On apprendra par la suite, via un communiqué officiel, que le réalisateur aurait traversé une période de doute et de dépression et que son implication en tant que coréalisateur – aux côtés de Shinji HIGUCHI (樋口真嗣) – sur le long-métrage en prise de vues réelles Godzilla Resurgence l’aurait aidé à surmonter cette épreuve.

Terré depuis de longs mois dans un mutisme total, le studio khara lâche depuis peu quelques bribes d'informations supplémentaires par le biais de certains intervenants lors de récents salon internationaux. Invité au MCM London Comic-Con, Takeshi HONDA (本田雄), le directeur de l’animation, s’est notamment exprimé à ce sujet afin de rassurer les fans : « Nous travaillons en ce moment même sur ce nouveau film. Nous travaillons dur, il finira par sortir, aussi nous vous remercions pour votre patience ». Ces propos s’ajoutent à ceux du réalisateur – interviewé par le site Natali Comic lors de l'inauguration de l'exposition consacré aux dix ans de son studio – affirmant sa volonté de « continuer à faire ce qui est intéressant ». Précédemment, il avait fait part de son souhait de travailler sur quelque chose de différent avant de retourner à sa saga, tout en mentionnant un écart de quatre à six ans entre les troisième et quatrième films.

Avec une évolution visuelle d’un film à l’autre, Rebuild of Evangelion passionne toujours autant plus de dix ans après son lancement et n'a pas fini de surprendre puisque le dernier film devrait proposer une fin inédite !

Pour rappel, l’intégrale de la saga Evangelion – à savoir la série télévisée de 26 épisodes, de deux premiers longs-métrages (produits par le studio Gainax) et les trois nouveaux opus cinématographiques par khara – est éditée en France chez Dybex.

Reviews
Retour en haut