Gainax.fr
Toppage du mois
This Ugly and Beautiful WorldThis Ugly and Beautiful World
Illustration : Shōji SEAKI (佐伯昭志)

Recherches

 


Sites Communautaires




Seconde collaboration entre Gainax et l'université Kyōto Computer Gakuin !


Auteur : Otaking | Date : 09/11/2014

Dernièrement, le studio Gainax a produit quelques courts-métrages publicitaires pour le compte de l'Institut des études supérieures d'informatique de Kyōto (KCG). Ce n’est pas la première fois puisqu’il en avait déjà réalisé un à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’école privée. Produit en 2012, c’était l’animatrice Sayo YAMAMOTO – connue pour s’être illustrée avec la série télévisée Lupin III: Mine Fujiko to Iu Onna – qui œuvra sur ce projet en collaboration avec l'artiste Masayuki OGISU, en charge des illustrations.

Cette fois, ce ne sont pas moins de trois courts-métrages qui sont annoncés. Le premier, Kyōto Koibumi Shissō-hen (京都恋文疾走編), est disponible depuis le 18 août 2014 tandis que le deuxième,  Kyō no Dōji Ranbu-hen (京之童子乱舞編), a été mis en ligne le 10 octobre. Le dernier court-métrage, Mirai Seigi Shōjo-hen (未来正義少女編), n’est toujours pas disponible mais son équipe technique a déjà été dévoilée sur le site officiel.

Ces animations, d’une durée de seulement 45 secondes, présentent une certaine particularité. En effet, les dessins utilisés pour l’animation sont tous identiques. Seuls les décors, la colorisation, les effets spéciaux et le doublage diffèrent l’un de l’autre, nous plongeant dans des univers complètement disparates. Sur le deuxième court-métrage – dont le studio Kichijōji Tron est en partie responsable –, nous pouvons reconnaitre la même touche graphique aperçu dans la série télévisée Magica Wars avec un tracé des personnages en couleurs.

Ce projet est élaboré sous la houlette de Yasuhiro TAKEDA, professeur chargé du cours intitulé Perfectionnement en planification, production et promotion d'animes. Co-fondateur du studio Gainax, il a pris part à de nombreuses œuvres tels que Gunbuster, Neon Genesis Evangelion, Abenobashi Magical Shopping Street ou encore Hanamaru Kindergarten.

Enfin, c’est la jeune seiyū Misako TOMIOKA – issue de l’agence Across Entertainment – qui prête sa voix à Kyoco-tan, l’héroïne de ces spots publicitaires. Elle a notamment participé au doublage de la série télévisée Magica Wars produite par le studio Gainax.

Kyōto Koibumi Shissō-hen

Kyō no Dōji Ranbu-hen

Reviews
Retour en haut